Jusqu'à 15% de réduction sur les lentilles de contact Lenjoy

Nederlands

Je suis déjà client chez Lentiamo

Tremblements de l'œil : causes et moyens d'y remédier

Jakub Odcházel, DiS.

Médicalement revu par Jakub Odcházel, DiS., Responsable des opticiens, sur 15/2/2024. Ecrit par Lentiamo

Table des matières

Qu'est-ce que la contraction des yeux ?

Le tremblement des yeux est une contraction involontaire des muscles de la paupière de l'œil droit ou de l'œil gauche. Il ne concerne généralement qu'un seul œil à la fois. Il peut affecter les paupières supérieures et inférieures. Il est très rare que la contraction concerne les deux yeux en même temps.

Cette affection est également connue sous le nom de myokymie, blépharospasme, fausses fibrillations ou myoclonies des paupières.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les différents types de tics oculaires, les causes les plus courantes et obtenir les conseils des experts de Lentiamo.

Le tremblement des yeux est-il normal ?

La plupart du temps, le tremblement des paupières est inoffensif. Il ne s'agit généralement pas d'un signe de gravité ou d'un problème médical. Les contractions des yeux ou les spasmes légers des paupières sont très courants et surviennent chez la plupart des gens à un moment ou à un autre.

En général, il s'agit d'une gêne temporaire qui ne nécessite pas d'intervention médicale. Toutefois, dans certains cas, elle peut être associée à des affections oculaires telles que la conjonctivite, la blépharite, le glaucome ou l'abrasion de la cornée. Dans de rares cas, elle peut être le signe d'affections plus graves telles que la sclérose en plaques, l'épilepsie, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, l'encéphalite virale ou l'exposition à des substances toxiques. Heureusement, ces cas sont peu fréquents.

Types de tremblements de l'œil

Myokymie — spasmes persistants et subtils qui affectent principalement la paupière inférieure. Il s'agit du type le plus courant de secousses oculaires. Il est généralement temporaire et disparaît sans traitement.

Blépharospasme essentiel bénin — caractérisée par l'apparition de clignements anormaux ou de spasmes des paupières. Cette affection se manifeste généralement de manière bilatérale. Il s'agit d'un trouble neurologique rare.

Spasme hémifacial — une maladie neuromusculaire qui se manifeste par des contractions récurrentes et involontaires des muscles faciaux d'un côté du visage. Il s'agit d'une affection plus grave qui peut nécessiter une prise en charge médicale.

Symptômes associés aux tremblements des yeux

Les symptômes les plus courants sont des clignements répétitifs des yeux, une sensation de pulsation de la pupille, des contractions ou des battements de la paupière de l'œil gauche ou de l'œil droit. Parfois, la gêne s'accompagne également d'une vision floue, de la sensation d'un corps étranger dans l'œil, d'une sensibilité à la lumière et d'une irritation de l'œil.personne souffrant de fatigue oculaire

Les symptômes courants des contractions oculaires sont les suivants

  • Sensation de corps étranger dans l'œil
  • Fatigue des yeux
  • Larmoiement
  • Sécheresse oculaire
  • Œil rouge
  • Vision trouble
  • Diminution de l'acuité visuelle
  • Photophobie
  • Tension ou douleur oculaire.

Pourquoi mes yeux se contractent-ils ?

Les contractions des yeux et des paupières sont généralement idiopathiques, c'est-à-dire qu'il s'agit de troubles temporaires d'origine inconnue. Il existe cependant quelques déclencheurs communs qui sont assez souvent associés aux secousses oculaires. Le stress est la cause la plus fréquente, car l'organisme cherche à gérer la tension nerveuse. Les carences en vitamine B12, en potassium et en magnésium sont également souvent liées aux contractions oculaires. Lorsque nous manquons de ces substances, nous sommes plus susceptibles de souffrir de spasmes musculaires, de crampes dans différentes parties du corps et de fatigue.

 

Causes courantes de la contraction des yeux :

  • Stress psychophysique mal géré
  • Les troubles de la vision lorsqu'ils ne sont pas correctement corrigés
  • Fatigue ou fatigue oculaire excessive
  • Manque de sommeil ou longues périodes d'insomnie
  • Utilisation prolongée de certains médicaments
  • Pollution, vent
  • Mauvaise alimentation et carences nutritionnelles
  • Sécheresse oculaire, parfois liée aux lentilles de contact
  • Abus de caféine, de tabac, d'alcool et d'autres stimulants
  • Irritation de la cornée, conjonctivite récente, allergies

Comment arrêter les contractions des yeux ?

Normalement, il suffit d'identifier et d'éliminer les causes des spasmes oculaires, ou de se débarrasser de certaines mauvaises habitudes, pour se débarrasser de cette gêne gênante.

Repos pour l'œil

La fatigue oculaire est une cause majeure de tremblement des paupières. Évitez de passer trop de temps devant des écrans numériques et faites des pauses toutes les 20 minutes pour reposer votre vue. Le port de lunettes anti-lumière bleue peut également contribuer à réduire la fatigue oculaire. Si la lecture vous demande trop d'efforts, c'est peut-être parce que votre ordonnance a besoin d'être mise à jour. Enfin, n'oubliez pas de porter des lunettes de soleil lorsque vous passez du temps à l'extérieur, car les rayons UV peuvent également provoquer une fatigue oculaire.

Gestion du stress et amélioration du sommeil

Le stress et la fatigue sont souvent à l'origine des contractions oculaires. L'amélioration de la qualité et de la quantité du sommeil, le ralentissement du rythme de la vie quotidienne ou la pratique de la méditation, du yoga et d'autres techniques de relaxation se sont révélés efficaces.

Une alimentation plus saine

Consommer moins de caféine, d'alcool et d'autres stimulants peut aider à lutter contre les spasmes oculaires. Ces substances peuvent surexciter le système nerveux et déclencher des spasmes des paupières. Les fruits, les noix et les légumes sont d'excellentes sources de vitamines et de minéraux. Une consommation accrue de vitamine B12, de magnésium, de potassium et d'oméga-3 peut contribuer à réduire l'inflammation et la tension musculaire. Si manger des aliments plus sains ne suffit pas, votre médecin peut vous prescrire des suppléments adaptés qui vous aideront à combler d'éventuelles carences.

Exercices et massages oculaires

Les tics oculaires étant souvent dus à une tension musculaire, une bonne méthode consiste à consacrer quelques minutes par jour à des exercices et des massages oculaires. Vous pouvez essayer la routine suivante dans son intégralité, ou seulement certaines des étapes décrites ci-dessous.

  1. Échauffement : Commencez par frotter vigoureusement vos paumes l'une contre l'autre jusqu'à ce qu'elles soient chaudes. Ensuite, placez doucement vos paumes chaudes sur vos yeux fermés, en laissant la chaleur pénétrer. Cette technique d'échauffement permet de détendre les muscles oculaires et de les préparer aux exercices suivants.
  2. Cligner des yeux : Cela permet de lubrifier les yeux et de réduire la sécheresse. Asseyez-vous confortablement et clignez rapidement des yeux pendant 20 secondes, en veillant à ce que vos yeux se ferment complètement à chaque clignement. Ensuite, gardez les yeux fermés pendant 20 secondes pour les laisser se reposer.
  3. Roulement des yeux : Améliore la souplesse des muscles oculaires et la circulation sanguine. Commencez par regarder droit devant vous et faites lentement rouler vos yeux dans le sens des aiguilles d'une montre. Faites un tour complet, puis inversez le sens et roulez vos yeux dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
  4. Déplacement de la focale : Permet d'améliorer la coordination des yeux et la flexibilité. Choisissez un objet à bout de bras et concentrez-vous sur lui pendant quelques secondes. Ensuite, déplacez votre regard sur un objet au loin, en laissant vos yeux s'adapter. Alternez entre l'objet proche et l'objet éloigné, en vous concentrant sur chacun d'eux pendant quelques secondes.
  5. Massage: Utile pour relâcher les tensions musculaires, améliorer la circulation sanguine et favoriser la relaxation. Massez les tempes avec des mouvements circulaires ou utilisez le bout de vos doigts pour masser délicatement des ailes du nez vers les tempes.

Hydratation des yeux et du corps

Le maintien d'une bonne hydratation peut également atténuer les contractions oculaires. Des gouttes lubrifiantes peuvent être appliquées pour soulager la sécheresse oculaire. Il existe également des gouttes spécifiques pour les lentilles de contact. Et n'oubliez pas que boire plus d'eau pendant la journée vous aidera à lutter à la fois contre la sécheresse oculaire et les spasmes oculaires.

Quand consulter un médecin ?

Les contractions des yeux ne deviennent que rarement un problème sérieux. Si vous vous demandez quand vous devez vous inquiéter de vos tics oculaires, il n'y a pas de réponse précise. Les médecins s'accordent à dire qu'il peut valoir la peine de se faire examiner si la gêne persiste avec une fréquence abondante pendant plus d'un mois ou si elle concerne les deux yeux en même temps.

D'autres symptômes sont à surveiller : si les spasmes légers et réguliers sont souvent accompagnés d'autres signes, tels que des tremblements dans d'autres parties du visage ou du corps. Une paupière tombante ou une fermeture complète de la paupière, ainsi qu'un gonflement persistant ou des écoulements anormaux.

L'apparition de ces symptômes ne signifie pas nécessairement qu'il s'agit d'un problème grave, mais il est conseillé de consulter un ophtalmologiste pour qu'il procède aux examens et au diagnostic appropriés. Un spécialiste peut établir un diagnostic lors de l'examen de l'œil.

Conclusion de l'optométriste de Lentiamo

Eliška Malinová, Bc., spécialiste de Lentiamo, nous fait part de ses observations à ce sujet :

Dans ma pratique d'optométriste, j'en suis venu à reconnaître que la myokymie oculaire, ou contraction des yeux, est une expérience commune qui transcende les origines et les âges. Elle nous rappelle que nos yeux peuvent refléter le stress et les tensions de notre vie. Le conseil que je donne aux patients souffrant de ce problème est le suivant : veillez à dormir suffisamment, suivez un régime de boisson, apportez des vitamines et des minéraux essentiels à votre organisme et essayez de réduire votre niveau de stress. Si vous travaillez toute la journée avec un ordinateur ou des appareils mobiles, achetez des lunettes de protection avec un filtre contre la lumière bleue. En général, ce problème disparaît de lui-même au bout de quelques jours ou de quelques semaines. Si le problème persiste pendant plus d'un mois, consultez votre ophtalmologiste.

Sources

1. Hôpital Brigham et femmes, Tremblements des yeux
2. Bibliothèque nationale de médecine, Myokymie des paupières

Ne manquez aucune information importante.

Abonnez vous à notre newsletter !

Commentaires

    Aucune question

    *Champs obligatoires

    Meilleures ventes