Jusqu'à 15% de réduction sur les lentilles de contact Lenjoy

Nederlands

4,7 Evaluation

Je suis déjà client chez Lentiamo

AVC oculaires : Comment reconnaître et traiter une occlusion veineuse rétinienne ?

What is an eye stroke?
 

Un AVC oculaire, également appelé occlusion de la veine rétinienne (OVR), est une perturbation de la circulation dans l'œil. Comment savoir ce qui se cache derrière ? Comment se manifeste un AVC oculaire et comment le traiter avec succès ?

Trouvez toutes les informations dont vous avez besoin en un clin d'œil sur Lentiamo.

Qu'est-ce qu'un AVC oculaire ?

Une OVR est un trouble circulatoire aigu dans l'œil, causé par des caillots ou des dépôts sanguins. Comme dans le cas d'un infarctus, les tissus de l'œil, la rétine ou le nerf optique ne sont plus suffisamment alimentés en sang et en nutriments.

La rétine peut être affectée de manière négative, avec des conséquences permanentes pouvant même conduire à la cécité.

Si vous êtes victime d'une OVR, vous devez agir rapidement car chaque minute compte. Il n'y a cependant pas lieu de s'inquiéter car une attaque soudaine peut généralement être traitée si elle est détectée à temps. Jetez un coup d'œil aux symptômes d'une occlusion de la veine rétinienne. Les lunettes ou les lentilles de contact ne permettent généralement pas de remédier à la perte de vision due à un AVC oculaire.

Eye anatomy

Quels sont les symptômes d'un AVC oculaire ?

Vous ne reconnaîtrez pas tout de suite une attaque oculaire car elle peut apparaître sans aucun signe et est généralement indolore. Comme l'œil sain peut compenser la perte de vision, il se peut que vous ne remarquiez pas du tout l'attaque oculaire ou que vous la remarquiez trop tard.

Soyez attentif à ces 3 symptômes d'OVR

Une attaque oculaire est généralement limitée à un seul œil. Si vous subissez

  • pertes de vision
  • un voile noir devant l'œil
  • ou des défauts de vision

vous devez agir immédiatement et consulter un ophtalmologue pour vous faire soigner. Découvrez plus d'informations sur le traitement de l'occlusion veineuse rétinienne dans la suite de cet article.

Quelles sont les causes d'un AVC oculaire ?

Les AVC oculaires sont dus au rétrécissement ou à l'obstruction des vaisseaux sanguins de l'œil, qui peuvent être causés par des caillots ou des dépôts de sang. Les caillots sanguins se forment directement dans l'œil ou se développent dans d'autres vaisseaux, comme l'artère carotide, et sont transportés dans l'œil.

Lorsqu'un caillot sanguin se fixe, il forme un bouchon qui réduit ou arrête complètement la circulation sanguine. Le traitement varie selon que l'obstruction se produit dans les artères ou les veines.

Il existe deux types d'AVC oculaire : l'occlusion de l'artère rétinienne (OAR) et l'occlusion de la veine rétinienne (OVR). Dans les deux cas, votre rétine n'est pas suffisamment alimentée en oxygène et en nutriments. Les effets de ce phénomène se manifestent par les symptômes indiqués ci-dessus.

Que sont l'occlusion de l'artère rétinienne et l'occlusion de la veine rétinienne ?

Occlusion artérielle rétinienne : Les artères sont responsables de l'irrigation sanguine et donc de l'apport de nutriments et d'oxygène à votre œil. L'occlusion artérielle est due à la migration de caillots sanguins qui se logent dans l'artère de l'œil. La rétine n'est donc plus suffisamment alimentée en oxygène. Plus la maladie dure longtemps, plus les dommages sont importants.

Des études montrent que les personnes souffrant de pathologies préexistantes telles que l'hypertension artérielle, les anomalies des valves cardiaques, le rétrécissement de l'artère carotide ou le diabète courent un risque plus élevé.

Occlusion de la veine rétinienne : Les veines transportent le sang de votre œil vers votre cœur. Une occlusion veineuse bloque le sang qui s'écoule et provoque une congestion de l'œil, également appelée thrombose oculaire. La congestion provoque un gonflement des tissus et bloque les artères voisines, ce qui entraîne un manque d'apport sanguin à l'œil.

La principale cause des accidents oculaires est l'occlusion veineuse, qui peut entraîner la cécité, en particulier chez les personnes âgées. Les personnes touchées présentent généralement une affection préexistante telle que le diabète, une maladie vasculaire ou une hypertension artérielle.

Comment traiter un AVC oculaire ?

Le traitement d'un AVC oculaire a pour but de rétablir la circulation sanguine dans votre œil et, si nécessaire, de réduire le gonflement. Votre médecin déterminera d'abord si vous souffrez d'une occlusion artérielle ou veineuse et à quel point les tissus sont déjà touchés.

Eye stroke surgery

 

Dans le cas d'une occlusion artérielle, l'œil est complètement coupé de l'apport en oxygène, ce qui peut entraîner des dommages conséquents après seulement 60 à 90 minutes. Le médecin tente de dégager immédiatement l'obstruction, ce qui est possible grâce à des médicaments anticoagulants qui dilatent les vaisseaux. Le caillot sanguin coincé peut alors être évacué. Si l'obstruction persiste, une intervention chirurgicale mineure peut être utile.

Une fois le flux sanguin rétabli, votre rétine peut se régénérer, du moins partiellement.

Dans le cas d'une occlusion veineuse, il y a souvent un gonflement qui consiste en une accumulation de liquide. Le médecin peut administrer des médicaments anticoagulants qui aideront le liquide à s'écouler. Pour rendre l'effet plus efficace, le médicament peut être injecté directement dans le globe oculaire.

Un traitement au laser est également souvent utilisé. Ce traitement permet de fermer les fuites et empêche également la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans l'œil.

Quel est le danger d'un AVC oculaire ?

Si vous n'agissez pas rapidement, un AVC oculaire peut entraîner une perte de la vision. Une OVR est une urgence et doit être traitée immédiatement afin d'éviter des dommages à long terme. Si vous présentez l'un des symptômes ci-dessus, veuillez contacter immédiatement votre ophtalmologue.

Qui est exposé à un risque d'AVC oculaire ?

Étant donné qu'une OVR est causée par un rétrécissement ou un blocage des vaisseaux sanguins, les facteurs de risque sont les mêmes que pour d'autres maladies vasculaires, comme une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Vous devez être particulièrement prudent si vous :

  • êtes à un âge avancé
  • êtes de sexe masculin (les hommes sont plus souvent touchés que les femmes)
  • souffrez d'hypertension artérielle
  • êtes atteint de diabète
  • êtes atteint d'artériosclérose
  • fumez
  • faites peu d'exercice
  • avez des taux élevés de lipides et de cholestérol dans le sang

En savoir plus 

Vous voulez en savoir plus sur les autres facteurs de risque ? Lisez le guide Lentiamo des maladies oculaires pour en savoir plus sur des sujets tels que le glaucome.